16/02/2008

Le procès ludique d'Aurélie Vandendijck

Enfin une présence féminine dans le box des accusés. Aurélie Vandendijck, vendeuse de jeux dans sa boutique sise à Verviers, s'avance à la barre.
Aurélie Vandendijck

 
Présidente de la cour: Roxane
Greffier: Sebastien
Jury: Les Ouvre-Boîtes
Accusé, levez-vous, Veuillez décliner vos nom, prénoms, âge et qualité...
 Vandendijck, Aurélie (les autres prénoms seront tus) 28ans, Joueuse semi-professionnelle, vendeuse de jeux de mon état et animatrice des-dit même jeux.
Savez-vous pour quelles raisons vous apparaissez devant cette cour ?
Non, je ne sais pas la cause de ce jugement, mais je suis certaine de n'avoir rien fait de mal.
Veuillez rappeler aux jurés à quelle époque et en quelles circonstances vous avez commencé à vous adonner aux jeux de société ?
Je joue depuis que je suis en âge de rester assise sur une chaise et de comprendre des règles de jeu. Ca s'est passé en 1985 ma première partie de cartes je devais avoir 6 ans et c'était de la belote,  après cette découverte, on a énormément joué aux cartes en famille, puis à des jeux comme le Risk, le petit bac, Stratégo, que des classiques en gros. J'ai touché mon premier jeu spé (sans le savoir) il y a bientôt 8ans, c'était Elixir, et je commençais en parallèle à découvrir le jeu de rôles (Dungeons & Dragons et Elric).
Quel est, de votre propre avis, le pire forfait de votre carrière ludocriminelle ?
Avoir des jeux non encore découverts dans ma ludothèque.
Lancer des dés, poser des tuiles, lever des plis, quel modus operandi préférez-vous et pourquoi ?
J'adore toucher à tout, mais j'ai une préférence pour les jeux d'expression, où il y a de la parlotte quoi.
Quels sont vos éventuels complices préférés et pourquoi êtes-vous prêt à les couvrir ?
Mon complice préféré est mon compagnon, qui m'a fait découvrir l'univers du jeu de rôles, ce qui m'a donné le goût des réunions entre amis autour d'une table. Je le couvre et le laisse jouer à sa passion, car il m'a soutenu dans mon projet quand j'ai décidé d'explorer l'univers aussi grandiose du jeu de société.
Auprès de quels dealers (auteurs, éditeurs) de frissons ludiques vous approvisionnez-vous avec le plus de fréquence ?
J'ai une attirance pour Repos Prod, pour le moment j'ai tous leurs jeux, ils concordent bien avec mes goûts pour les jeux d'ambiance. Sinon je n'ai pas d'attirance particulière pour un auteur ou un éditeur en particulier. Je joue et si j'aime, je prends.
Avez-vous des remords à exprimer ? Si oui, lesquels ? Si non, pourquoi ?
Oui je ne joue pas assez et je regrette de ne pas rencontrer plus souvent les acteurs actifs de la communauté ludique. (les joueurs passionnés, les auteurs de jeux, les éditeurs etc).
Vous pouvez vous rasseoir, le jury se retire pour délibérer...
...
Mademoiselle VANDENDIJCK Aurélie, après délibération, le jury vous reconnaît coupable de prosélytisme ludique à fins commerciales. La cour statuera sur votre sort après avoir obtenu les résultats d'une évaluation psychologique car vous semblez grandement "Fol'en Jeux".

22:11 Écrit par Les Ouvre-Bo dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : les proces ludiques |  Facebook |

Commentaires

ben voyons :-) fol' en jeux dites vous ?
non mais ! quel toupet :p
ce nom à un double sens et c'est pour cela qu'il a été choisi...
enfin messieurs les jurés, je vous remercie pour votre jugement clément

Écrit par : Aurelie | 20/03/2008

héhé... Salut Aurélie...
CHouette de voir ce jugement et tes dires/écrits sur un autre site que PLATO...

A bientôt à Verviers

Stefdroop

Écrit par : Stéphane | 14/04/2008

Les commentaires sont fermés.