24/03/2008

Le procès ludique de Monsieur Phal

Grand ordonnateur de Tric Trac, le webzine francophone des jeux de société le plus consulté sur la toile, Monsieur Phal devait bien répondre de ses actes un jour ou l'autre. C'est aujourd'hui!

Mr Phal


Présidente de la cour: Roxane

Greffier: Sebastien

Jury: Les Ouvre-Boîtes

Veuillez décliner vos nom, prénoms, âge et qualité...

Phal, Monsieur, 43 ans... Aucune, je suis fourbe, mesquin, menteur, mangeur de raviolis froids à même la boîte et j'ai, surtout, un physique ingrat.

Savez-vous pour quelles raisons vous apparaissez devant cette cour ?

Quoi que l'on ait pu vous dire, ce ne sont que calomnies et ragots. Enfin, sauf pour le chat mort, c'est certainement très en dessous de la vérité.

Veuillez rappeler aux jurés à quelle époque et en quelles circonstances vous avez commencé à vous adonner aux jeux de société ?

J'ai découvert le jeu lors de mon premier séjour en prison. L'un des gardes avait monté une ludothèque. C'était ça ou la buanderie, et quand on connait mon aversion pour les sous-vêtements...

Quel est, de votre propre avis, le pire forfait de votre carrière ludocriminelle ?

Réussir à répondre à des interviews sans être auteur, illustrateur, éditeur ou distributeur de jeux…

Lancer des dés, poser des tuiles, lever des plis, quel modus operandi préférez-vous et pourquoi ?

J'aime les jeux où l'opportunisme est présent, les jeux où l'on doit s'adapter à une situation à un instant I après une analyse, plus ou moins rapide, des variables qui se sont mis en place durant la partie. Après, qu'il y ait des dés, des cartes, des tuiles, peut importe... L'opportunisme représente bien l'histoire de ma vie. Voyez. En fait. Oui. C'est ça.

Quels sont vos éventuels complices préférés et pourquoi êtes-vous prêt à les couvrir ?

Je n'ai pas d'ami. Aucun. Je n'aime pas les gens, alors les couvrir...

Auprès de quels dealers (auteurs, éditeurs) de frissons ludiques vous approvisionnez-vous avec le plus de fréquence ?

Je n'ai jamais vraiment noté de préférence particulière, en fait. Je pratique un paquet de jeux, d'un paquet d'auteurs, d'un paquet d'éditeurs... Et en tant qu'opportuniste 6e Dan, j'essaye de saisir un maximum d'occasions de jouer à de bons jeux et il y en a chez pas mal de monde.

Avez-vous des remords à exprimer ? Si oui, lesquels ? Si non, pourquoi ?

Un seul. Ne pas avoir claqué le beignet de Philippe Douchard en 1972 lorsqu'il m'a accusé de lui avoir piqué son goûter alors qu'il l'avait vendu 2 francs à Bernard Cabel. 'Tain rien que dit penser....

Vous pouvez vous rasseoir, le jury se retire pour délibérer...
.....

Monsieur Phal, après une très longue délibération, le jury se refuse à statuer sur votre sort. Par ailleurs, face à la complexité de votre cas, la cour se déclare incompétente à rendre un verdict. Vous l'avez échappé belle!

12:26 Écrit par Les Ouvre-Bo dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : les proces ludiques |  Facebook |

Commentaires

Grande votre article, j'ai vraiment apprécié la lecture de votre message, merci pour le partage.

Écrit par : http://worldbookies.eu/bet365 | 07/07/2011

Les commentaires sont fermés.