30/06/2008

Le 30e Spiel des Jahres est attribué à...


SdJ 2008 KeltisLa nouvelle est tombée plus tôt dans la journée... Pour la deuxième année consécutive, les pronostics et analyses des Ouvre-Boîtes étaient corrects... Mais surtout, le Spiel des Jahres 2008, le trentième du genre, donc, est attribué, pour la toute première fois au docteur Reiner Knizia. C'est son jeu familial Keltis, revisite multijoueurs de son classique "Les Cités Perdues" qui est donc épinglé par le pion rouge. Il est intéressant de noter aussi que par ce prix, le jury teuton du SdJ récompense le très puissant éditeur Kosmos, boudé par le SdJ depuis les Colons de Catane, il y a quinze ans.

18:31 Écrit par Les Ouvre-Bo dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : infos pratiques |  Facebook |

21/06/2008

Petites nouveautés de fin de printemps

C'est indubitable, dès ce soir minuit nous serons officiellement en été, saison des bermudas, des crèmes glacées et des jeux de société plus physiques, en plein air même. Mais d'ici là, jetons un rapide coup d'oeil aux derniers ajouts à la ludothèque du club.

Fore the golf game 

Trouvé pour la bonne cause dans un charity shop du Kent, au prix ridicule (mais pour la bonne cause) de 99 pence, FORE The Golf Game est une véritable pépite vintage, éditée en 1987 par le méconnu éditeur britannique Oneliner Ltd. Grâce à 104 cartes et 2 dés qui, mélangés, simulent tous les cas de figure rencontrés sur un green, les joueurs (de 2 à 4) vont tenter de réaliser la meilleure carte sur un "dix-huit trous" réparti en trois plateaux de jeu recto/verso. Bien sûr, le jeu n'inclut pas le martini au clubhouse après le parcours mais on ne ramène ni brindilles, ni sable, ni vêtements humides à la maison à la fin de la partie. Pour l'anecdote, mais aussi parce que certains éditeurs actuels pourraient en prendre de la graine, le livret de règles de FORE The Golf Game est excessivement multilingue: anglais, français, allemand, espagnol, suédois, finlandais et japonais.

KakerLakenSalatLe branding, de toute évidence, ne touche plus uniquement le marketing postcréation mais attire aussi dans ses filets plusieurs auteurs... Friedemann Friese voit tout en vert, Michael Schacht doit se faire violence pour ne pas terminer tous les titres de ses jeux par le suffixe "Oretto", Uwe Rozenberg se noie dans une purée de haricots. Jacques Zeimet, de son côté, a décidé d'être l'homme au cafard (Non, il ne broie pas du noir du matin au soir). Sorti fin 2007, Kakerlaken Salat brille par l'incroyable simplicité de ses règles et l'étonnante difficulté logocognitive à les mettre en application. Ce tout petit jeu est une toute grande réussite, qui rejoint donc le coffre à trésors du club des Ouvre-Boîtes avec l'approbation de Bribri. 

 

16:15 Écrit par Les Ouvre-Bo dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nouveautes ludotheque |  Facebook |

07/06/2008

Plongée dans le paranormal...

bellemareSuite de coïncidences, ubiquité quantique ou télépathie longue distance ? Le mystère demeure entier...

Quelque part en Alsace, dans les faubourgs de Strasbourg, vit un garçon (1) d'une petite trentaine d'années (2). Ce dernier se prénomme Sébastien (3) et compte parmi ses centres d'intérêt, les jeux de société (4). Il a dès lors décidé, en juillet 2007, de consacrer un blog à ce sujet (5).

Avouez, déjà, 1+2+3+4+5, c'est une jolie suite, qui intrigue et amuse.

Et 6 (roulement de tambours): ce blog s'intitule "L'Ouvre-Boîte" !

Vous pouvez de notre part, ou de celle de Pierre Bellemare, rendre une gentille visite à ce compagnon du paranormal sur http://ouvre-boite.net

18:25 Écrit par Les Ouvre-Bo dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : infos pratiques |  Facebook |